google-site-verification: googlede319a3eacee1517.html Ecrire est un sport de combat: 2013

mardi 17 décembre 2013

Nouveauté

Par un hasard tout à fait plaisant, me voici auteur de nouvelles érotiques.... Les éditions SKA publieront une première nouvelle dès le 1er Janvier 2014, nouvelle qui devrait être suivie d'autres. Vous pouvez retrouver la couverture ICI, l'annonce ICI, la fiche de l'auteur LA, et l'annonce de l'ouverture d'une librairie SKA en ligne LA.

mercredi 11 décembre 2013

Etranger

Une vieille idée, très brillamment exposée dans le "Je suis comme un truie qui doute", de Claude Duneton (Seuil - 1976), réapparaît de temps à autre. Je veux parler du fait que, lorsqu'on s'exprime dans une langue étrangère ou, plutôt, non maternelle, le sens des mot est changé par la disparition de tout affect relié à chacun de ces mots, le plus évident étant le mot "maman". De ce fait, lorsqu'on s'exprime dans une autre langue, on est généralement plus violent, plus direct et beaucoup moins poli. Cet exposé pour une idée qui vient de me traverser la tête. Je fais partie de ces gens qu'on qualifie facilement d’asociaux. Non que ma sociabilité soit douteuse, non, je n'en ai carrément aucune. Fuck la société. En vérité, je suis le roi de la gaffe, des pieds dans le plat, des choses qu'on ne dit pas, de l'impolitesse, de la goujaterie et, tout ça, sans jamais aucune intention. Et, finalement, rapprochant l'un et l'autre, je me suis dit une chose bête : je dois être étranger à la langue française, ce qui me met dans la situation ci-dessus décrite.

vendredi 6 décembre 2013

Mandela

Le consensus me fait horreur et voir brâmer le monde entier sur le cercueil du grand homme qu'aurait été Mandela me fout la nausée. Quiconque s'est documenté sur le personnage sait très bien qu'il avait aussi sa part d'ombre, ce que les gentils animateurs de nos chers média traduisent par : il était humain. Je voudrais dire à tous ceux qui pleurnichent aujourd'hui une seule chose : Mandela n'a plus besoin de vous, qui courez toujours au secours de la victoire, mais c'est lorsqu'il était en prison qu'il aurait eu besoin de vos larmes et de votre énergie.

samedi 30 novembre 2013

Rendez-vous

Aujourd'hui, samedi 30/11 et demain, 01/12, je serai présent, avec quinze autres membres de l'association des Romanciers Nantais, à la brasserie l'EUROPE, place du commerce, à Nantes, pour une séance de dédicaces et d'échanges. Samedi de 15h30 à 20h, dimanche de 15h30 à 19h.

dimanche 17 novembre 2013

Primates

J'aime beaucoup les animaux. Parmi ces êtres que j'ai toujours considérés comme mes égaux, tout aussi légitimes que moi à occuper cette terre , peut-être plus, et sans qui l'être humain ne serait probablement pas présent à la surface de notre planète, les singes représentent une catégorie à part. Par leur proximité avec le genre humain, leur parenté évidente, à n'en pas douter. Je trouve que la pire insulte qu'on pourrait faire à un singe serait de le traiter d'Homme. Une poignée de minutes passées avec Nénette au Jardin des Plantes ou avec n'importe quel orang-outang ou n'importe quel gorille dans un zoo vous dira la profondeur de son regard, son intelligence évidente et l'immense respect qu'il mérite. Aucun de ces animaux ne sera jamais aussi vil qu'un être humain. A l'inverse, traiter un Homme de singe me paraît plutôt de l'ordre du compliment que de l'insulte. Mais, dans la bouche de ceux qui pensent rabaisser l'autre en le qualifiant de singe, il s'agit bien entendu de l'affirmation de la supériorité de la race humaine sur le genre animal. Une supériorité intellectuelle. Passer ses journées dans les arbres à déguster des bananes leur paraît bien inférieur à passer ses journées le cul dans un canapé à regarder la télévision et, en particulier TF1, cette chaîne qui vide les cerveaux au profit des publicitaires ou à se rendre quotidiennement dans une usine ou un bureau pour s'y abrutir d'un travail avilissant. S'il faut répondre à ces imbéciles aussi bêtement que n'est bête leur attaque, il faudrait, à mon sens, leur rétorquer que, selon l'idée qu'ils se font du singe, non pas seulement physique mais également intellectuelle, les singes, ce seraient plutôt eux, des primates préhistoriques qui ont manifestement raté une marche de l'évolution. Brel l'a chanté avant moi. C'est ICI

vendredi 18 octobre 2013

Troisième âge.... Mais toujours aussi vif

Depuis tout petit, je suis en butte à une difficulté insoluble de mon être. Il paraît que je suis trop intelligent. On en parle beaucoup aujourd'hui, de ces enfants différents dont la pensée est fulgurance, qui calculent plus vite que des machines mais sont incapables de vous expliquer l'origine de leurs conclusions, qui semble apparaître du néant mais sont pourtant vraies. De mon temps, comme disent les gens du troisième âge normaux, on ne parlait pas de ce phénomène en ces termes. On ne connaissait rien de cette particularité. La seule conséquence réelle était l'exclusion. C'est pourquoi un grand nombre des ces "zèbres" sont plutôt des gens malheureux mais, surtout, extrêmement solitaires. Un exil au milieu du monde qui se révèle souvent propice à la création. Un éloignement du brouhaha humain, sans autre possibilité. Mais, avec l'âge, finalement, une conviction s'impose à moi. Au fond, ce n'est pas que je sois très intelligent, le problème. Non, le problème, c'est simplement que le genre humain est particulièrement bête. Au royaume des aveugles ... idiots, les borgnes sont dans des camps d'extermination.

jeudi 17 octobre 2013

Du nouveau

Comme vous le savez (non ?...) j'ai été photographe. Un vrai de vrai. Avec expos et photos en agence, tout ça. Un petit semi-pro. Il y a des traces ICI. Mais, il y a environ cinq ans, j'ai rangé mon boitier et je n'ai plus fait une seule photo. Plus rien à dire, certainement. Je viens de le ressortir. La brave bête est toujours opérationnelle. Je vous propose une première série .

vendredi 27 septembre 2013

SIlence

Ben alors ?.. Y'a quelqu'un ? Ben non. Pas un mot. Il y a pourtant de quoi: les Roms, les impôts, la guerre, tout ça. Il y aurait de quoi faire.... Il nous fait quoi, le PP, là ?.... La tour d'ivoire ? Y boude ? Il est où ?... C'est ça, en fait.. Il sait plus où il est....

dimanche 8 septembre 2013

Dimanche

C'est dimanche.. Et comme tout change, je m'en vais vous écrire en ce jour, contrairement à mon habitude. La jambe est toujours dans le plâtre. Par contre, côté littérature, l'horizon est maintenant plutôt bouché. Non que je n'écrive plus mais je n'ai plus aucune perspective de publication. Je ne vends pas assez, il paraît, et tous les petits éditeurs indépendants souffrent du contexte morose. Il devient très délicat d'être publié lorsqu'on a choisi de faire dans le "soutenu", comme disent les profs de français....  Me voici donc contraint de changer les orientations qui ont été les miennes. Je ne sais pas de quoi demain sera fait. Dans ce contexte, je ne suis pas certain de continuer à poster mes billets d'humeur régulièrement. Rendez-vous à la prochaine envie ...

mercredi 21 août 2013

Parution

Sur le site de MICROBE, cette annonce. Merci à Jean-Jacque de m'avoir associé à l'aventure en compagnie de tant de gens remarquables.




Microbe 79.jpgLe 79e numéro du Microbe est à l’impression !
Ce numéro a été préparé par Jean-Jacques Nuel.
Au sommaire : 

Stéphane Beau
C
hristian Chavassieux
C
hristian Cottet-Emard
R
oland Counard
G
régoire Damon
B
ernard Deglet
C
hristian Degoutte
F
abrice Farre
J
ean-Marc Flahaut
A
lain Helissen

Frédérick Houdaer
Hervé Merlot
Paola Pigani
Stéphane PratNuel - Modèles réduits.jpg 
Pascal Pratz
Marlène Tissot

Les illustrations sont de Nicole Vidal-Chich 



Les abonnés le recevront dans quelques jours.
Les abonnés « + » recevront également le mi(no)crobe 41 Modèles réduits  signé Jean-Jacques Nuel.
Comme d’habitude, les autres ne recevront rien !
Pour tous renseignements, contactez-moi.

dimanche 18 août 2013

Retour

Les vacances les plus courtes de ma vie.. Trois semaines.... Faut vous dire que j'ai encore inventé quelque chose : je me suis cassé la jambe... Sévèrement. Six semaines dans le plâtre.... La résine, en vérité. Totalement indisponible et dépendant des autres jusqu'au 16 septembre. Si jamais vous n'avez rien de mieux à faire, passez me faire un coucou, ça me divertira.....

samedi 6 juillet 2013

Vacances

C'est le temps des vacances.... On se donne rendez-vous en septembre ?

vendredi 5 juillet 2013

Extrême

Je suis un extrémiste de gauche, dîtes donc !.. Enfin, c'est l'UMP-FN et, hélas, le PS, qui le disent... Mais, si j'en crois le "ressenti" de mes compatriotes, ce que j'en perçois, ça a l'air un peu vrai pour tout le monde .... Un extrémiste de gauche .... Véhément, violent, pas poli, pas civilisé, irréaliste, utopique, j'en passe .... Bon, je suis un vieux con, d'accord, mais des extrémistes de gauche, des vrais, ma mémoire en est pleine... et vous me faites marrer... Un extrémiste de gauche, un vrai, ça prend les armes, ça tue des patrons, des généraux, des curés, tous les représentants d'un ordre établi qui se traduit toujours par l'exploitation des mêmes : les humbles. Ce que ne respecte pas un extrémiste de gauche porte un nom : la loi du plus fort.... Or, justement, c'est que ne conteste aucun autre extrémiste..... Tous, ils ne pensent qu'à ça : préserver la loi du plus fort.. Si un extrémiste de gauche prend les armes, c'est dans l'unique but de ne pas respecter la loi du plus fort, la sempiternelle loi des puissants et des "patrons", quitte à porter le flan, temporairement, du moins c'est ce qu'il croit et promet, à la critique : quelle différence ?....C'est la question de ce début de 21° siècle.. Quelle différence entre l'extrême gauche et l'extrême droite ? Vous voyez bien que c'est pareil, nan ?... Non !... Mais c'est parce que je suis un extrémiste de gauche, évidemment.

jeudi 4 juillet 2013

A day in the life

Aujourd'hui, 21/6/13, les nouvelles du jour sont particulièrement réjouissantes, pour qui sait apprécier la cocasserie dans toute sa splendeur.... A Lourdes, dévastée par la nature, la « grotte » va rouvrir très rapidement.. Demain, à priori.. On est soulagé... Mr Blanc, un « champion du monde », me dit-on ( de quoi ?... de bêtise ?) va pouvoir toucher des millions pour se promener en survêtement au milieu de trente jeunes imbéciles post-pubères en short... on est content pour lui... Bouygues a « remporté » le marché pour construire un centre de la musique sur l'île Seguin... Comme vous l'ignorez, évidemment, je vous rappelle que l'île Seguin à Boulogne Billancourt, ma ville de naissance, est le lieu historique des usines Renault, Mr Renault ayant été spolié, en 1945, de sa propriété pour collaboration.... Avec l'état nazi.... L'île Seguin, c'était un lieu mythique de la résistance ouvrière, qui fut en tête des revendications en 1968.. On comprend pourquoi il fallait l'éliminer.... Le fait que Bouygues ait obtenu le « marché » est évidemment entaché de suspiscion... On découvrira évidemment dans quelques années que ce « marché » était marqué au sceau de la corruption... En attendant, Mr Bouygues vient de remporter un marché de 170 millions d'euros... Prix de départ du projet... Qui sera probalement doublé à la fin.. On est content pour lui.... Le « livret A » va voir son taux de rémunération diminuer... Normal, ils disent... L'inflation étant quasi nulle, officiellement, le taux doit forcément baisser. Et avec lui tous les financements reliés au livret A. Le logement social, en particulier. Tiens ! … C'est simplement que, couillons que vous êtes, vous préférez placer vos sous chez un banquier, sur des placements à risque, qui vont vous rapporter bien plus... Au moins deux pour cent... Si vous ne perdez pas tout …

A day in the life est la seule chanson des Beattles à qui je trouverais éventuellement un peu de charme... Et encore, dans la version de José Feliciano... Guitare et chant... A day in the life, déjà, rien que le titre...

mercredi 3 juillet 2013

Embrouillamini


Objets inanimés, vous avez donc une âme, écrivit Lamartine, dans une sorte de réminiscence d'un animisme ancestral. C'est donc avec une grande surprise que j'entends sur France Cul un intellectuel équatorien manier la très récente notion de résilience, qui serait l'expression de ce qui revient après un stress traumatique, en l'associant dans la même phrase à un animisme, le traumatisme, dans ce cas, étant le désastre infligé à la « nature », la « terre mère », par la société capitaliste occidentale. Nous savons tous que les équatoriens sont très remontés contre le capitalisme et, en particulier, leur représentant symbolique, les États-Unis. La cible de leur haine fondamentale, ce sont donc les étatsuniens, leur « culture moderne » traumatisante pour la nature, à quoi la résilience opposerait une « culture » plus ancienne, l'animisme, une « culture » totalement remise en cause par les religions « modernes » qui l'ont totalement évacuée, considérant que seuls les humains (et pas tous..) auraient une « âme ». Les guillemets signifient ici que ces conceptions n'ont pas mes faveurs (euphémisme). Avouez que c'est assez surprenant. Dans un même paquet conceptuel, trouver l'anticapitalisme sud-américain, l'anti-impérialisme, l'animisme et la très récente notion de résilience psychologique, ça relève quand même un peu de l'imbroglio. Non que le constat ne soit pas juste. Le capitalisme et, en particulier les États Unis, sont responsables de la dégradation de notre environnement, la résistance des peuples « colonisés » est juste, mais en appeler aux notions de « terre mère », de frère arbre ou de frère animal pour asseoir ce respect, c'est quand même valider le fait qu'on ne doit le respect, au fond, qu'à ce qui nous ressemble.... D'ailleurs, le terme "environnement", que tout le monde reconnaît aujourd'hui comme désignant la "nature" est, sur ce point, assez significatif.. l'environnement, c'est ce qui "m'entoure"... Et dans cette phrase, le plus signifiant est le "m'...". Moi, au centre du bazar.

mardi 2 juillet 2013

Virilité

Je ne connais pas la marque Farah et j'en suis très content.. Si les produits sont à la hauteur de leur pub, ça doit être une belle merde..... Vous avez dit "retour du macho" ?.....



vendredi 28 juin 2013

Suicide en direct



Un petit malin m'a dit récemment une phrase que j'ai mis du temps à digérer, au sens rumination, celui de Nietzsche. Cette phrase : Pascal ne cesse d'envoyer des coups de fouets vengeurs mais ne s'aperçoit jamais que ce sont en fait des boomerangs qui, au final, lui font du mal à lui... Je le concède : j'ai calé. Si j'avais été en forme, si la personne n'avait pas été éditeur, un éditeur respecté, et que, par conséquent, il venait de me dire que nos rapports avaient cessé, si au moins une des autres personnes présentes ne s'était immédiatement vautré dans la brèche en riant abondamment, si.., je lui aurais immédiatement volé dans les plumes. Mais, honte, j'ai calé. Quelques semaines plus tard, je le regrette. L'esprit d'escalier, on appelle ça. Le bon mot vous revient dans l'escalier, alors que la porte de votre hôte vient de se refermer sur vous et, surtout, sur lui, l'abandonnant à sa médiocre satisfaction de vous avoir « massacré », alors que vous avez tout à coup une lumière qui s'allume dans le cerveau : c'est ça que j'aurais dû lui répondre !.... Quelques semaines plus tard, donc, je trouve finalement cette attaque totalement abjecte. Elle mélange un tas de choses absolument dégoutantes. La première se résume à une question de centimètres. C'est qui qui a la plus grosse ? C'est moi, mon pote.. Tu l'as dans l'os. Et, comme elle est énorme, ça fait mal !... La deuxième, c'est « un chien de ma chienne ». Toute la mesquinerie du genre humain se trouve finalement dans cette phrase. J'ai, je le reconnais, pratiqué un humour grinçant à propos de mon accusateur. Mais dans « humour grinçant », théoriquement, ce qui doit dominer est le mot « humour ». J'ai, sur ce point, un côté « britannique » que je ne peux nier. La réponse, faite en public démontre au moins une chose : mon interlocuteur n'en a aucun, d'humour. Un nouveau coup de fouet qui, je le suppose, me reviendra, en boomerang, sous un maquillage que l'on croira habile : je n'en aurais, personnellement, aucun, d'humour, évidemment !... La troisième serait que, lorsqu'on est un éditeur qui se veut prestigieux, décalé, absolument littéraire, un fana absolu de Léo Ferré, c'est assez étonnant de condamner un « Don Quichotte » qui accuserait, combattrait, sans cesse, des moulins. Comme dirait un certain Cyrano : je me reconnais au nom de cet hurluberlu. Cyrano, décidément … une référence récurrente chez moi. Dans sa version Rostand, du moins... La véritable est pourtant pire, niveau décalage.... Rostand était loin d'avoir autant de talent que l'original... Il en avait pourtant beaucoup, mais dans une version beaucoup plus « policée », beaucoup plus sociale, ce qui nous ramène au débat que prétend ouvrir ce texte.... Si De Bergerac était irrecevable, à son époque et, hélas, dans la nôtre, Rostand aura au moins réussi à le populariser..Et « populariser », de « grands textes », en particulier, c'est justement le travail d'un éditeur, en abandonnant au passage quelques convictions qu'on pourrait qualifier de « donquichottesques », ou bien « cervantesques ».... Je peux me targuer ici d'une chose... Même si cela doit me conduire à envoyer des « boomerangs », je n'ai jamais renoncé à aucun de mes « coups de fouet »... Un éditeur, qui fut autrefois ami mien, vous comprenez pourquoi « autrefois » (sinon vous comprendrez à la fin …), avait choisi comme exergue pour sa maison d'édition une phrase de Henri Calet : … ceux qui s'embrasent instantanément, ceux qui ne savent pas s'arrêter, ceux qui ne font jamais Charlemagne, ceux qui ne conservent pas une poire pour la soif, ceux qui n'y vont pas avec le dos de la cuiller, ceux qui veulent la lune, ceux qui misent le Tout Sur Le Tout.» Outre que je constate ici, finalement, que mon ex-ami très bourgeais ne fut jamais à la hauteur de cette phrase, je remercie Henri d'avoir tracé, quelques décennies à l'avance, mon portrait, comme celui, d'ailleurs, de beaucoup de personnes pour qui j'ai un grand respect.... Reconnaissance éternelle... Ne pas e sentir seul est un des principes même de notre vie en société …. Entre « quand on est seul, on est en très mauvaise compagnie » et « l'enfer c'est les autres ».... Bref, je ne regrette aucun de mes coups de fouet... Quoiqu'il m'en ait coûté.... et, là, donc, je ne vais finalement pas caler.... Quoiqu'il puisse m'en coûter.... Si vous pensez que ce message est inutile, je vous rassure : il sera lu … et par les intéressés.... C'est une véritable prise de risque …. Les faits, donc : le sieur dont il est question a pour nom Luc Vidal, qui, après vingt ans d'édition, disons « élitaire », de Ferré, Rufus, Desnos, mais surtout Cadou, René Guy Cadou, de l'école de Rochefort ( quoi ????!!!!! …. vous ne connaissez pas?...), Luc, donc, que j'ai, très imprudemment qualifié de « prédateur sexuel » auprès de ses employées, reprenant dans le mode « humour » une vérité qui m'apparaît patente, à preuve sa très violente réaction immédiate. Le sieur qui a beaucoup ri a pour nom Stéphane Beau, à qui j'ai, très imprudemment encore, dit qu'il écrivait « du pied gauche », une franchise intolérable, n'est-il pas ? Les deux doivent être ravis de m'avoir « cassé ». Ils ne me connaissent pas !....

mercredi 26 juin 2013

Mon grain de sel ..

Ces derniers jours, nous avons été gâtés sur le plan "le niveau baisse".... Le 24 sur 20, la maman qui passe le bac à la place de sa fifille, la crétinerie de nos élus, la justice lamentable, l'anti-homosexualité, on a presque tout, non ?   Au bout du chemin de l'inculture, j'ai toujours aperçu le fascisme.... Une déformation soixante-huitarde... Je pense néanmoins que je n'ai pas tout à fait tort .. vous avez adoré Jean-Marie ?  Vous allez avoir Marine !... Bonne chance ! ... ( en sachant quand même que je serai déporté bien avant vous, cette fois ...) En ces temps finalement assez jouissifs, en vérité, pour qui a toujours défendu la culture pour tous, me prend l'idée de vous refaire une bonne blague que j'ai dû inventer il y a environ trente ans : " Depuis que j'ai vu Amadeus, je regrette de n'avoir pas vu Amadun....". Et ça vous fait rire ?... Bon courage ! ....

mardi 25 juin 2013

Responsabilité


Une jeune fille atteinte d'une maladie  « auto-immune » n'a pas « pu » passer son bac cette année... Pour cause d'absentéisme à répétition, principalement dû à la fatigue inhérente à son mal... Je suis de tout coeur avec elle.. Ceux qui savent (ceux qui me lisent) mesurent à quel point je peux être convaincu de l'absolue nécessité d'assurer aux enfants « différents » une scolarité ... Néanmoins, il se trouve que je n'ai eu connaissance de ce « fait divers » qu'à cause de la focalisation de la presse.... La presse !... Et ce que j'apprends, en premier lieu, c'est que la « publication », au sens de « mise à la connaissance » du plus grand nombre, vulgarisation, de ce fait est dûe.... aux parents de la jeune femme.... Ils réclament carrément que l'Education Nationale bouleverse ses principes et son fonctionnement afin que la cause de « leur fille » soit entendue... La logique de « supermarché », on appelle ça... L'école ne doit plus être l'école de « tous » mais devenir l'école de « chacun »... Mais la véritable raison de cette protestation parentale, c'est la culpabilité. La maladie génétique d'un enfant est dûe avant tout au manque de bol mais les parents s'en attribuent souvent, très souvent, la responsabilité.. A cause d'un vilain gène pourri... Et, bien entendu, ils sont prêts à se prostituer pour que leur rejeton malchanceux soit traité comme tous les autres, quitte à retourner la Terre....L'important, c'est que leur "faute" soit pardonnée, voire effacée... Quelle faute ?

lundi 24 juin 2013

Croyance....

Lourdes est ravagée par une catastrophe naturelle, ce que les "croyants" devraient, théoriquement, interpréter comme un signe..... Un signe de désapprobation... Sur le "mariage pour tous", vous croyez ?.... De quoi se plier de rire, non ?... Dieu serait-il homo ?... Mais, sur place, le sérieux règne... Le problème est avant tout économique... Vous rendez compte? La fermeture des boutiques va encore augmenter les chiffres du chômage, faire baisser le PIB... Je ne sais plus qui a inventé le terme de "marchand du temple" .. Jésus de Nazareth, non ?... Je dois me tromper... En attendant, vous ne pourrez plus acheter à Lourdes vos "boules à neige", vos bougies décorées, vos t-shirts à l'effigie de la "vierge", vos jolis bibelots "kitsch" indispensables, plus rien ... Et je comprends votre tristesse... Votre désespoir...

dimanche 23 juin 2013

vendredi 21 juin 2013

Rendez-vous

Demain, samedi 22/06, je serai en dédicace à "L'espace culturel" du Leclerc Atout Sud, à Rezé, de 15h à 18h .... "Espace Culturel", ça en jette, non ?.... Associé avec "Leclerc", ça porte à rire.... Ben vous vous trompez... le responsable de ce "centre" est au moins aussi passionné et compétent que la plupart des libraires patentés de la région nantaise... Au moins... Alors, demain, oubliez vos principes et venez voir mes dernières parutions et faire un brin de causette....

jeudi 20 juin 2013

Impôts

Qui peut m'expliquer pourquoi, en ces temps de budget tendu, on continue de tolérer les pubs du genre "payez moins d'impôts"... ou "défiscalisez", loi "Duflot".. ( la honte totale pour miss Duflot...) Quelle justification ? Il faut renflouer ou bien non ?... Alors on paye ses impôts, camarades, le coeur joyeux.... Non ?.... Ah !... Vous n'êtes pas d'accord !.... Pour vous, les impôts, c'est une punition ?.... Eh ben la voilà, la vraie vérité.... Les impôts c'est bon pour les autres.... Les autres, qu'ils crèvent... De faim.... Vous voulez une vraie mesure de gauche ?... Simple !... Les publicités vantant les manières de payer moins d'impôts, INTERDITES !... Simple !....

mercredi 19 juin 2013

Trouer le cul

Tu me troues le cul ....
Il, elle, on, ça me troue le cul....
Vous me trouez le cul....
Ils, elles me trouent le cul...

Pas de "je" (essayez donc !...) et pas de "nous", pour la même raison.....

Si vous continuez comme ça, malgré mes penchants sexuels tout à fait "normaux" (incroyablement "ordinaires") , ma parole, je me fais PD, simplement par solidarité et pour faire chier......

mardi 18 juin 2013

Dans le film "l'été meurtrier", Alain Souchon joue le rôle d'un mécano pompier volontaire dans le sud de la France... Un jour qu'il est appelé sur un feu de forêt, il reste absent pendant deux ou trois jours, tout simplement parce que le feu ne se rend pas..... A bout de forces, il finit par rentrer chez lui se reposer. Comme sa famille lui demande où en est le feu, il dit simplement, se frottant le nez de ses mains noircies, épuisé, un brin honteux de devoir l'avouer : "on est battu sur des kilomètres, là !..." Furtivement, on pourrait presque deviner une larme au coin de son oeil rougi par la fatigue et la fumée.... On est battu sur des kilomètres, là, mes camarades..... Battus.... La réaction, la calotte, l'anti-révolutionnaire (celle de 89), l'anti-progressisme, l'obscurantisme le plus radical, tout, on est battu sur des kilomètres.. Et je ne vous parle que de la "France".... Tournez une seconde la tête vers le monde "arabe", vers "l'asiatique", vers la "Russie éternelle"..... Sur des années-lumière, on est battu, au niveau de la planète....
Le plus triste, je trouve, le plus navrant, c'est le revirement sur le travail... Ce machin qu'on avait cru abattre, du moins dans la lignée de la pensée "française", Lafargue, tout ça ,  toute la phantasmagorie sur l'honneur de l'humble, la fierté de l'esclavage volontaire, la dignité du labeur, toutes ces conneries, on a cru, un temps, les avoir reléguées au rang des "bibelots", d'accessoires obsolètes.... J'en suis navré, ravagé, mes camarades, mais, objectivement, on est battu sur des "parsec*".....

*Le parsec est défini comme étant la distance à laquelle une unité astronomique (ua) sous-tend un angle d’une seconde d'arc. Un parsec vaut 3,085 678×1016 m, soit environ 206 265 unités astronomiques ((1/tan(1")) ua exactement) ou 3,2616 années-lumière.

lundi 17 juin 2013

Kulture....

On attribue à Édouard Herriot la célèbre phrase : « La culture, c'est ce qui reste quand on a tout oublié. » Ce "grand révolutionnaire" un brin pétainiste est hélas dépassé... De nos jours, lorsqu'on a tout oublié.. il ne reste .. RIEN ! .... C'est que cette phrase, très ambiguë, a bien entendu été interprétée de manière favorable par tous les imbéciles et les crétins.... Comme vous savez, ceux-là sont toujours "les autres"... Les autres, donc, ont cru qu'il allait leur rester quelque chose dans le crâne même s'ils faisaient l'économie de la culture.. Les illettrés, les analphabètes de tous poils, les crétins ( dont un exemplaire remarquable vient tout juste de refaire son entrée à l'assemblée nationale...) se sont imaginé que, généralisant la formule d'Herriot, il était donc possible d'avoir un "savoir" même si l'on n'a pas fait l'effort de la culture pour l'oublier, éventuellement, ensuite.. Depuis que je connais le sieur Nietzsche, c'est exactement ce que j'ai toujours entendu de son discours... La légèreté ne s'acquiert qu'une fois qu'on a tout appris et, au prix d'un effort "surhumain", lorsqu'on parvient à l'oublier.... La meilleure définition possible de la sagesse tragique.... En attendant, notre époque est définitivement celle du crétinisme inculte.... Une seule solution : tenir ! .. Semer des cailloux blancs, façon Petit Poucet.. Bon courage !....

dimanche 16 juin 2013

samedi 15 juin 2013

Vision

Si, quelque jour, vous croisez un "dirigeant", qu'il soit politique, syndicaliste ou industriel, capable de voir réellement à l'horizon de vingt ans, prévoir, hein !.., vraiment, y compris les aléas, climatiques, financiers, bancaires, politiques, si jamais.. faites-moi un signe... Je veux bien, dans ce cas, manger mon chapeau, mon vélo, mon auto.. je veux bien ..... Mais mon défi n'empêchera jamais ni les économistes ni les gouvernants ni les experts de vous asséner des prévisions à 20, 30, 40 ans.... Ce qui est systématiquement le cas pour le problème des retraites...... 20 ans .. Pffff !..... On serait presque plié de rire.. si ce n'était pas si dramatique.... 20 ans !.... Vous avez déjà regardé 20 ans en arrière ?.....

vendredi 14 juin 2013

Nelson

Nelson Mandela est ( aujourd'hui, 10/06) sur le point de quitter cette terre, à l'âge de 95 ans. Assez peu de commentateurs soulignent que, sur ces 95 ans, il en a passé 27 en prison. Ce qui lui laisse seulement, donc, 68 ans de vie "normale"..... Et mourir à 68 ans, finalement, c'est assez jeune...Un concert de louanges va s'élever de la Terre entière à la mémoire du grand homme, que, pourtant, assez peu défendaient lorsqu'il était derrière les barreaux.... Néanmoins, comme tout homme, Nelson aura eu sa part d'ombre, d'ambition, de rapacité et de noirceur d'âme... Le comportement indigne de son épouse Winnie en sera à jamais la preuve.... Si vous voulez en savoir un peu plus et de manière plutôt objective, je vous conseille la lecture d'un livre à quoi j'ai participé, non dans sa rédaction mais dans sa fabrication... C'est LA......

jeudi 13 juin 2013

Un autre ......

 ROBESPIERRE DISCOURS DU 13 MAI 1791 A LA CONSTITUANTE

«Dès le moment où dans un de vos décrets, vous aurez prononcé le mot esclaves, vous aurez prononcé et votre propre déshonneur et le renversement de votre Constitution.
Je me plains au nom de l’Assemblée elle-même, de ce que, non content d’obtenir d’elle tout ce qu’on désire, on veut encore la forcer à l’accorder d’une manière déshonorante pour elle et qui démente tous ses principes.
Si je pouvais soupçonner que, parmi les adversaires des hommes de couleurs, il se trouvât, quelque ennemi secret de la liberté et de la Constitution, je croirais que l’on a cherché à se ménager un moyen d’attaquer toujours avec succès vos décrets pour affaiblir vos principes, afin qu’on puisse vous dire un jour, quand il s’agira de l’intérêt direct de la métropole : vous nous alléguez sans cesse la Déclaration des droits de l’homme, les principes de la liberté, et vous y avez si peu cru vous-mêmes que vous avez décrété constitutionnellement l’esclavage. L’intérêt suprême de la nation et des colonies est que vous demeuriez libres et que vous ne renversiez pas de vos propres mains les bases de la liberté. Périssent les colonies, s’il doit vous en coûter votre bonheur, votre gloire, votre liberté. Je le répète : périssent les colonies et les colons veulent, par des menaces, nous forcer à décréter ce qui convient le plus à leurs intérêts. Je déclare au nom de l’Assemblée, au nom de ceux des membres de cette Assemblée qui ne veulent pas renverser la Constitution, au nom de la nation entière qui veut être libre, que nous ne sacrifierons aux députés des colonies, ni la nation, ni la colonies, ni l’humanité entière.»


L' abolition définitive de l'esclavage, grâce, en partie, à l'action de Victor Schoelcher (1804-1893) sera adoptée par décret de la II° République, le 27 avril 1848... 

Si vous aimez rire, je vous conseille de tenter auprès de votre maire une démarche consistant à faire renommer votre place "Schoelcher" locale en place "Robespierre".......

mercredi 12 juin 2013


Paris, le 23 juin 1870.

Monsieur le Ministre,

C’est chez mon ami Jules Dupré, à l’Isle-Adam, que j’ai appris l’insertion au Journal officiel d’un décret qui me nomme chevalier de la Légion d’honneur. Ce décret, que mes opinions bien connues sur les récompenses artistiques et sur les titres nobiliaires auraient dû m’épargner, a été rendu sans mon consentement, et c’est vous, Monsieur le Ministre, qui avez cru devoir en prendre l’initiative.

Ne craignez pas que je méconnaisse les sentiments qui vous ont guidé. Arrivant au ministère des beaux-arts après une administration funeste qui semblait s’être donné à tâche de tuer l’art dans notre pays, et qui y serait parvenue, par corruption ou par violence, s’il ne s’était trouvé çà et là quelques hommes de cœur pour lui faire échec, vous avez tenu à signaler votre avènement par une mesure qui fit contraste avec la manière de votre prédécesseur [le maréchal Vaillant, ministre de la Maison de l’empereur et des beaux-arts]. Ces procédés vous honorent, mais permettez-moi de vous dire qu’ils ne sauraient rien changer ni à mon attitude, ni à mes déterminations.

Mes opinions de citoyen s’opposent à ce que j’accepte une distinction qui relève essentiellement de l’ordre monarchique. Cette décoration de la Légion d’honneur, que vous avez stipulée en mon absence et pour moi, mes principes la repoussent. En aucun temps, en aucun cas, pour aucune raison, je ne l’eusse acceptée. Bien moins le ferai-je aujourd’hui que les trahisons se multiplient de toutes parts, et que la conscience humaine s’attriste de tant de palinodies intéressées. L’honneur n’est ni dans un titre, ni dans un ruban : il est dans les actes, et dans le mobile des actes. Le respect de soi-même et de ses idées en constitue la majeure part. Je m’honore en restant fidèle aux principes de toute ma vie : si je les désertais, je quitterais l’honneur pour en prendre le signe.

Mon sentiment d’artiste ne s’oppose pas moins à ce que j’accepte une récompense qui m’est octroyée par la main de l’État. L’État est incompétent en matière d’art. Quand il entreprend de récompenser, il usurpe sur le droit public. Son intervention est toute démoralisante, funeste à l’artiste, qu’elle abuse sur sa propre valeur, funeste à l’art, qu’elle enferme dans des convenances officielles et qu’elle condamne à la plus stérile médiocrité. La sagesse pour lui est de s’abstenir. Le jour où il nous aura laissés libres, il aura rempli vis-à-vis de nous tous ses devoirs.

Souffrez donc, Monsieur le Ministre, que je décline l’honneur que vous avez cru me faire. J’ai cinquante ans, et j’ai toujours vécu libre. Laissez-moi terminer mon existence, libre ; quand je serai mort, il faudra qu’on dise de moi : Celui-là n’a jamais appartenu à aucune école, à aucune église, à aucune institution, à aucune académie, surtout à aucun régime, si ce n’est le régime de la liberté !...

Veuillez agréer, etc.

Gustave Courbet.



Des fois, on est fier de nos glorieux ancêtres.. Ça fait du bien, non ?....  Aujourd'hui, on l'enverrait à qui, cette lettre ? A tous les tenants de la nébuleuse médiatique ?

Quoi!.... Mes livres ne se vendent pas ?... En voilà une bonne nouvelle!.......

mardi 11 juin 2013

Minuscule

Un détail me met en ce moment assez facilement hors de moi... c'est l'emploi du verbe "arriver" en lieu et place de "parvenir".... On est peu de choses, je vous le concède.... S'enrager tout seul dans son coin sur l'emploi d'arriver ou de parvenir, quelle dérision !.. Pathétique !... Pourtant, si vous prenez le temps d'y penser.... Arriver signifie ligne d'arrivée, but, fin du parcours.... Un absolu, en quelque sorte.... Parvenir signifie plutôt étape.. Ça, c'est fait !..., en langage courant .... Pour prendre un exemple qui m'est cher : lorsque l'un de vos textes devient un livre, grâce à un éditeur, suis-je arrivé à me faire reconnaître en tant qu'écrivain ou bien y suis-je parvenu ?.... J'en suis navré, mais ce simple "détail" est pour moi essentiel ... Dans un cas, je suis définitivement "écrivain", dans l'autre j'ai franchi une étape qui sera bien vite remise en cause.... Le "diable est dans les détails", disait l'autre... L'emploi de l'un ou de l'autre dit finalement beaucoup sur qui emploie l'un ou l'autre.... Je vous invite à écouter tous nos personnages médiatiques et à constater, simplement... On ne "parvient" plus.. on arrive. Parvenir contient cette idée troublante qu'on pourrait penser y parvenir alors qu'on y est, en fait, arrivé.. Ce qui reprend le mythe du juif errant, celui qui cherche par devant ce qui est advenu en arrière de sa vie.... Eh oui !... Quand on pense, on est face à un écheveau inextricable... Bien obligé de tirer sur le bout de fil qui dépasse.... Et voilà toute la pensée structuraliste...  la présence du monde entier dans un simple verre, pour reprendre un poncif. Arriver, parvenir, une peccadille qui dit tout... En manière de conclusion, cette phrase absolument réjouissante : "Tout est dans tout, et réciproquement... le reste est dans  Victor Hugo". Serais-je parvenu à vous convaincre ?..... Pour en revenir à moi, puisque, comme vous le savez, il n'y a que cela qui m'intéresse, je me sens définitivement de la tradition de ceux qui parviennent et à jamais ennemi de ceux qui arrivent..... Un clivage pour moi essentiel.....Et qui a, sans aucun doute, à voir  avec le mysticisme latent de notre époque.

lundi 10 juin 2013

Coué

Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain… Je suis écrivain…

Je suis éditeur…  Je suis éditeur…  Je suis éditeur…  Je suis éditeur…  Je suis éditeur…  Je suis éditeur…  Je suis éditeur…  Je suis éditeur…  Je suis éditeur…  Je suis éditeur…  Je suis éditeur…  Je suis éditeur…  Je suis éditeur…  Je suis éditeur…  Je suis éditeur…  Je suis éditeur… 

NON !.... Rien à faire... La méthode Coué, sur moi, aucun effet...

Sauf dans certains cas : Je suis une merde…  Je suis une merde…  Je suis une merde…  Je suis une merde… 

Ça, c'est  très efficace...

samedi 8 juin 2013

Parution

Parution du recueil N°2 de l'association des Romanciers Nantais......


13 à la douzaine, Le Grognard éditeur, 160 pages ... 14€ ... En vente dans les bonnes librairies (et les autres...) ou à commander ICI et LA

jeudi 6 juin 2013

Le meilleur de nous..

Avec l'argent, qui a été un pacificateur des relations humaines, dont vous savez ce qu'il est devenu, la justice est la plus belle invention humaine.... Tout simplement parce qu'elle nie, qu'elle affronte, fièrement, sans faillir, en théorie,  l'image d'un dieu.... Le cours des choses judiciaires ne dépend plus, en théorie,  d'un esprit supérieur.... Malheureusement, l'aboutissement du principe tourne à la "judiciarisation".. c'est à dire à la possibilité, pour chacun d'entre nous, y compris les plus délinquants, de contester la "constitutionnalité" de chaque décision de justice ou bien de la faire fléchir pour des raisons de procédure..... Si bien qu'on voit rarement, de nos jours, un procès aboutir à un jugement "sur le fond"....  Une dérive qui profite toujours aux mêmes : ceux qui ont les moyens de se payer des avocats compétents dans le domaine de la procédure.... Les très mauvaises langues parlent de "justice à deux vitesses"..... Des enragés... Vous vous doutez...

mercredi 5 juin 2013

Air....

Vous connaissez tous la soi-disante alchimie entre les écrivains et les chats.... Colette, Leautaud, Céline, Zola, Perrault, et même Huxley ( "Si vous voulez être écrivain, ayez des chats." Aldous Huxley (1815-1895))... Bref, vous ne pouvez espérer devenir un jour écrivain si vous n'avez pas de chat... J'en avais un, un gros pépère de six ou sept kilos, sympa comme tout, placide, agréable comme tout, qui m'aidait peut-être, du coin de l'oeil, à être un bon écrivain .... et, folie, j'en ai maintenant deux.... J'ai récupéré, par chance, une espèce de Siamoise de gouttière, tout à fait ce qu'il me fallait, mais elle a un défaut : elle a trois mois.... Depuis qu'elle est avec nous, il a bien fallu renoncer à tout un tas de choses.. Notre tranquillité, évidemment, mais également à nos précieux souvenirs, à nos rideaux, à nos câbles si chers et indispensables, tout..... Un vent de fraîcheur, on dit.... Quand on a le moral.... Serait-ce à dire que ma littérature avait besoin de ce coup de frais ?....

mardi 4 juin 2013

Retour

Retour du festival "des" littératures de Nantes. Le premier salon du livre à Nantes, enfin... Un beau salon, hélas vide de visiteurs... Vous étiez où, les lecteurs ? ....Du coup, beaucoup d'auteurs sont sortis de là avec le moral en berne.... L'année prochaine, je compte sur vous....

jeudi 30 mai 2013

Festival Atlantide - Nantes

A partir de demain, vendredi 31/05, puis les samedi 01/06 et dimanche 02/06, se tiendra à Nantes le premier "festival" littéraire de notre métropole, entre cité des congrès et LU.Tous les renseignements sur cet événement ICI.

Pour moi, Atlantide sera l'occasion d'être présent sur divers stands. Le Petiti Pavé, évidemment, Le Petit Véhicule, sûrement  mais également sur le stand des Romanciers Nantais .

Pour vous, l'occasion de me rencontrer, bien entendu, mais également de découvrir l'association des Romanciers Nantais, plus de 25 auteurs de notre agglomération proposant, au total, plus de 80 romans....

Venez nombreux.....Entrée libre....

mercredi 29 mai 2013

Ego

Il faut probablement une certaine dose de masochisme pour se réclamer de Nietzsche. D'abord et avant tout parce que Friedrich conchiait quiconque se réclamerait de lui. Que, si on l'en croit, il dénie, en vérité, la possibilité pour aucun d'entre nous de le considérer comme modèle.. Voeu que nous piétinons allègrement à longueur de temps. Mais le lieu de l'autopunition reste principalement le fait que Nietzsche nous méprise.... Qu'il méprise notre manière de penser, qu'il méprise notre manière de marcher, qu'il méprise notre façon de traiter notre corps, notre sexualité, notre servitude volontaire à absolument toute chose, bref, qu'il nous méprise, en un mot, tout entiers. Rien chez nous ne trouve grâce à ses yeux. Nous sommes donc tous, ceux qui s'en réclament, je veux dire, exclus du champ de notre vénération, par celui que nous semblons admirer, des amoureux éconduits, des refusés de l'amour..... Pourtant, on y revient... Et je veux voir dans ce fait que, finalement, aucun d'entre nous n'est apte à se dispenser d'une image paternelle, voire d'un dieu, serait-ce pour le remplacer par le meurtrier de dieu, du moins celui que l'on considère comme tel.... La seule toute petite fenêtre qu'il laisse ouverte serait que nous soyons justement, nous, l'un des membres de cette aristocratie qu'il porte au haut de la montagne des esprits humains... Et, cela, c'est justement ce dont nous sommes tous capables, notre faiblesse fondamentale : nous nous croyons tous, chacun d'entre nous, au-dessus du panier.... C'est la raison pour laquelle nous supportons les insultes du grand moustachu... Quand on connaît ces insultes...

lundi 27 mai 2013

Minc

Vous croyiez en être débarrassés ?... Le revoilà !... Et sur un sujet parmi les plus lourds.. le déterminisme en matière de destin, le libre-arbitre, la liberté de choix... Un petit rien... On convoque carrément La Boétie, Descartes, Kant, Spinoza, Nietzsche, Freud, pratiquement tous les philosophes, en vérité... Le propos ? Tenter de nous faire croire que la différence entre Bousquet et Jean Moulin serait de l'ordre de l'infinitésimal... Un tout petit rien dû au hasard.... Je ne sais pas vous mais, moi, je me régale... J'admire toujours ce point où l'individu atteint son seuil d'incompétence.... La plupart du temps, en plus, lorsqu'on ne lui a rien demandé.... Tous les gens vous diront, en aparté, que le sieur Minc est atteint de nombreuses névroses. Certaines dûes à sa taille (minuscule), d'autres à ses origines,  d'autres à son peu de réussite, au fond, puisque Minc se rêve être l'une des consciences de son siècle.... A l'égal de Marx ou de Keynes... En émettant cette thèse, Minc ne fait rien moins que nier en bloc toute la psychanalyse.... Et je m'interroge sur ce fait.. Pourquoi donc un nabot, au sens propre comme au figuré, tiendrait-il à valider l'hypothèse selon laquelle tout ne serait que question de hasard ? En conformité, d'ailleurs, avec un autre nabot contesté, qui a réussi, lui, à se hisser, à coups de talonnettes, au rang de président de tous les Français... Nier la psychanalyse, d'ailleurs, c'est une chose qu'ils partagent, nos deux nains... Sarkozy a provoqué, par ses décisions politiques, un ravage sans précédent dans l'univers psychiatrique... Ce n'est pas ici le lieu de l'approfondissement de ce fait... Renseignez-vous !... C'est amusant, non ?... Ces deux névrosés, à peu près pour les mêmes raisons, obéissant aux mêmes causes, que de les retrouver tout soudain sur le terrain de la psychanalyse.. Qu'auraient-ils donc à cacher ? .. Pour votre gouverne, cher Minc, vous avez tout simplement oublié de nous présenter vos deux exemples, Bousquet et Moulin, sous l'aspect de la névrose.. Quid de la taille de l'un et de l'autre ? Quid de la taille de leur "membre"? Quid de leur relation à papa ou à maman.. Important, maman.. Si l'on ne sait rien de la vôtre (ceux qui ne veulent pas savoir ne savent pas), en revanche, on en sait beaucoup sur celle de votre ami Sarko.... Minc, s'il vous plaît, prenez votre retraite. Avant que de devenir pathétique.... Vous n'avez pas les épaules, Minc, malgré vos excellentes études, malgré vos faibles succès, malgré votre indéniable influence sur le cours de notre histoire au cours de ces dernières années... Lâchez l'affaire, Minc, vous ne faites pas le poids....  En ce moment, tous les psy (quelque chose...) et tous les philosophes sérieux rient de vous .... Vous êtes déjà pathétique, au moins dans certains milieux, ceux qui vous plaisent tant ... S'il vous plaît, arrêtez avant que de nous asséner cette tragique vérité selon laquelle, si votre livre se vend, c'est qu'il est important, vous ravalant vous-même au rang du papier à cul, qui est, comme vous le savez forcément, le produit le plus vendu sur terre.... Prenez donc rendez-vous chez un psy.. Et merci de le faire, nous assurant, ainsi, une paix à laquelle nous avons droit, tout simplement parce qu'aucun d'entre nous n'est votre maman, à part votre maman.... Courage, Alain !....

samedi 25 mai 2013

RDV

Aujourd'hui, je suis en dédicace dans le centre commercial de la Croix Jeannette à Bouguenais, de 10h à 12h et de 15h à 18h.... Venez me voir ... seront présents tous mes derniers livres ainsi que les livres des éditions Asphodèle....


vendredi 24 mai 2013

RDV

Aujourd'hui, je suis à Vallet (44), dans la galerie marchande du Super U avec mes bouquins.... Commerce, quand tu nous tiens !.... Venez quand même me faire un coucou .....

jeudi 23 mai 2013

Tornade

Les étatsuniens de l'Oklahoma sont victimes d'une tornade exceptionnelle. Tout le monde est encore sous le choc mais je suis certain que, très vite, nous allons comprendre qu'il s'agit encore ici d'un attentat fomenté par Al Qaïda... Ils sont forts, ces "Musulmans intégristes et terroristes".... Bien plus fortiches que ce qu'on croit.. Ils savent maintenant créer des tornades....

mercredi 22 mai 2013

Avenir

De manière totalement exceptionnelle, j'ai allumé la télé, ce matin.. c'est à cause de la retransmission, sur la 13, de l'audition de la commission parlementaire sur Cahuzac... Comme je voulais pas en louper une miette, je l'ai mise sur la télé, dans l'univers "salon-cuisine" mais également sur l'ordi, au bureau .....C'était très intéressant, il faut dire. Le genre j'allume une mèche, planquez-vous. Assez réjouissant. Mais le meilleur, c'est un constat tout à fait annexe... La redif sur l'ordi avait exactement 22 secondes de retard sur la télé.. 22 secondes .... Vous avez idée de ce qu'un ordi peut faire en 22 secondes ?.... J'ai pensé que ce n'était peut-être pas un hasard si tous les médias vous incitent à passer en diffusion "ordi"... En 22 secondes, n'importe quel informaticien de base peut vous mettre en place n'importe quel type de censure : couper un mot, le remplacer par un autre, remplacer un nom par un autre, remplacer une séquence par une autre, tout.... Et vous, parce que vous n'aurez plus la curiosité de voir le flux original, vous n'y verrez que du feu .... Le bonheur parfait est en vue!....

samedi 18 mai 2013

RDV

Samedi prochain, le 25/05/2013, j'assurerai une séance de dédicace au centre commercial de la Croix Jeannette, à Bouguenais... Vous pourrez y découvrir à la fois mes dernières productions et celles des éditions Asphodèle...  Notez sur votre agenda et venez nombreux...

vendredi 17 mai 2013

Louanges

Une vieille chose mais qui fait toujours du bien ..... A lire LA



jeudi 16 mai 2013

Foot

Ça alors !... Les médias en font des kilos sur les événements du Trocadéro.... Quel scandale, non?... On peut plus se réjouir tranquille de la conneries de onze prébupères à peine matures qui ont gagné un hochet et empoché le pactole... Quel scandale !.... Depuis, ils veulent tous interdire tout... Les réunions de gens dans la rue, par exemple... Ben tiens !.... Et c'est qui qui va hurler quand on n'aura plus le droit de manifester, dans ce pays ?.... J'ai une meilleure idée.. Tant qu'à interdire, je propose d'interdire le foot.... Non ?.. On ne fait pas ça ? Je suis étonné ... Vraiment, on ne fait pas ça ?... Et pourquoi ?....

mercredi 15 mai 2013

Je vous l'avais bien dit .....

Cette caricature du 19° siècle me rappelle quelqu'un.. Pas vous ?...


mardi 14 mai 2013

Valls

"Né à Barcelone en 1962, Manuel Valls est l'une des rares personnalités politiques, avec Eva Joly ou Jean-Vincent Placé, à avoir acquis la nationalité française par naturalisation, en 1982.
Il est le fils de Xavier Valls, artiste peintre catalan (1923-2006), et de Luisangela Galfetti, originaire de Suisse italienne, sœur de l'architecte Aurelio Galfetti. Son grand-père, rédacteur en chef d'un journal républicain et catholique, a caché des prêtres persécutés par les trotskistes et les anarchistes. Un cousin de son père, Manuel Valls i Gorina, a composé l'hymne du FC Barcelone, dont il est un fervent supporter."
- Source : Wikipédia.....

Vous voyez une explication, dans ce texte, à la haine féroce de Valls pour l'ETA ?.... Espagnol ? Catholique ? Catalan ? Prêtre ? Trotskiste ? Anarchiste ? Football ?... Un truc qui pourrait expliquer pourquoi ce type dont les origines espagnoles et républicaines ont conduit ses parents et grands-parents à franchir la frontière pour échapper à Franco, pourquoi, après tout ce temps, il est devenu ce qu'il est, une raison qui dirait pourquoi il serait le premier ministre de l'intérieur français à ravager aussi systématiquement, au mépris des usages, des lois, de la culture française de la résistance anti-fachiste, le mouvement "ETA" ?... Un anti-terrorisme viscéral ? Un anti-communisme primaire ? Une névrose ? Un bug dans son schéma cérébral?... Vous pigez ?

Moi, pas !.... Et, comme toujours dans ces cas de non-compréhension, ne reste que l'insulte.... Valls, vous êtes décidément pire que tout ce qu'on a connu, même au pire de la "droite" rance.... Un facho de première... en vérité. Vous ne méritez même pas le courroux que vous m'inspirez, même pas ces quelques lignes.... Une bouse fachiste déguisée en démocrate et en costume blanc trop propre....Vous êtes, comme le fut Mitterrand, en son temps, peut-être même atteindrez-vous bientôt au sublime d'un "Laval", un pétainiste bon teint, un "socialo" historique,  et ne méritez aucunement  ni le respect ni votre poste de guestapiste new look...... Le blanc n'est que l'inverse du noir... Au moins pourriez-vous avoir le courage de vos opinions.....

lundi 13 mai 2013

Collectif... Pfffff !....

L'une des "notions" sans cesse manipulées par les médias, les intellos, les semi-scients frais émoulus, tous ces cons imbus qui ne pensent qu'à eux-mêmes et tentent sans cesse de faire valoir leur égo, au titre qu'ils serait "Remarquable", les poisons de la Terre, en gros, l'une de ces notions, donc, est "l'inconscient collectif".... On penserait tous, on ressentirait tous, à certains moments de l'aventure humaine, la même chose..... Il y a un hic, messeigneurs et messignoras, un gros Hic !.... Depuis Nietzsche et Freud, à quoi l'on peut ajouter Hegel et Schopenhauer, si l'on y teint, auquel cas il faudrait ajouter quelques philosophes antiques, par esprit de justice, une notion, donc, totalement interdite..... NUL ne peut connaître ni son inconscient ni son subconscient.... "Je" est un étranger à moi-même, définitivement.... Quel serait donc, si l'on a compris cette notion définitive, le sens de "inconscient collectif"?.... Quel inconscient ? Qui le connaît ? Ne serait-ce ici une manifestation ultime de l'imbécilité humaine ? Définir une chose par rapport à une autre que nous ignorons totalement ?...  Allez, on se réveille, camarades.... Et je vous laisse avec votre "inconscient collectif" risible.....  Exercez-le sur moi si cela vous fait plaisir !....

mercredi 8 mai 2013

Vacances

J'en loupe pas une.....

mardi 7 mai 2013

Gag...

Le gag du jour : Le livre "Prélude à l'éclosion d'un Janus" est en vente sur Amazon..... (Alors qu'il ne paraîtra jamais, je vous le rappelle...).. "Temporairement en rupture de stock...".... Mieux vaut en rire, non ?....

Je suis pas le seul à m'être laissé prendre.....

C'est LA

citation

"Ils ne me pardonneront jamais ma supériorité !"... Phrase attribuée à Mirabeau, par Chateaubriand, in "mémoires d'outre tombe"..... Ce qu'on pardonne le moins à une personne, quelle qu'elle soit, sur cette terre, en tous endroits, en toutes époques, en vérité, c'est toujours la supériorité.... L'infériorité, ça, on la pardonne chaque jour et en tous lieux.... La pitié, l'empathie, la tolérance , la générosité, la charité, etc..., sont les divers noms attribués à cette propension humaine, trop humaine.....

lundi 6 mai 2013

Barbier ... sans Beaumarchais ...

J'ai besoin de votre aide.... Barbier, Christophe Barbier, il est totalement con ou bien ?... Ses sorties (devrait-on dire "saillies" ?...) sont toutes plus lamentables les unes que les autres.... Il n'a qu'une idée fixe : nous foutre au travail, supprimer les vacances, qu'on bosse, quoi, comme s'il savait de quoi il parle, le grand bourgeois à l'écharpe rouge, là, quand il parle de "travail"..... Il veut pas qu'on se marie entre filles passque, lui, il a pas eu de papa, le pôv !.. et il a beaucoup souffert (Tout comme Guaino, d'ailleurs, un autre con monumental ..) .. Ils ont même pas vu que la loi leur offre (plus à eux, ils sont perdus... mais aux pôv' z'enfants d'aujourd'hui !..) l'occasion d'en avoir deux, de pères, hé!... Attendez.. Il est affligeant, non, le Barbier pas de Seville ?... Je me trompe ?.. Ben non, hein, je me trompe pas.. Et leurs accès de bêtise, à tous ces pauvres cons, prouve une chose : nous vivons aujourd'hui dans un pays où les études et l'instruction, d'une manière plus générale, ne sont plus une prévention contre la connerie.... Pour le coup, Beaumarchais doit cliqueter de tous ses os, sans arrêt, dans sa tombe.. Le Figaro, Barbier, le Point.... Pauvre Pierre-Augustin !...

mercredi 1 mai 2013

Fin de partie

Les éditions kirographaires ont été mises en liquidation judiciaire par le tribunal d'Aix en Provence.... sans maintien de l'activité..... 650 auteurs se retrouvent donc à la rue.... Dont moi.... Mon livre prévu à la sortie depuis un an ne verra donc jamais le jour.... J'espère que vous n'êtes pas trop nombreux à avoir précommandé le bouquin qui ne sera jamais livré... Je ne peux que remercier les escroqués de leur gentillesse.. Pardon !...


lundi 22 avril 2013

Vacances

Voilà, voilà que ça r'commence, disait Rachid Taha, à propos de bien autre chose.. Et il avait raison, hélas !.... En tous cas, c'est les vacances et, donc, à peine revenu que le revoilà reparti... A Bientôt !....

dimanche 21 avril 2013

Précisons

Une petite précision... ce recueil de nouvelles est un recueil de littérature, disons, "érotique".... Mais je tiens au mot "littérature". C'en est ... Vous avez l'habitude, si vous me connaissez.. je n'hésite jamais à parler "cul".. Là, je pense que  j'y suis allé franchement... Peut-être cela vous incitera-t-il un peu plus à le lire.... Peut-être le contraire.. Par les temps qui courent. Des temps où, manifestement, le "cul" redevient "sale"... Ce n'est qu'un début, continuons le combat !!!....



Des Femmes. Emois - Editions Durand-Peyroles - 140 pages - 15€

A commander ICI ou LA

vendredi 19 avril 2013

Vendredi 19 et samedi 20 Avril, je suis au Printemps du livre de Montaigu pour la sortie de mon nouveau livre...... 
"Des femmes . Emois" , recueil de nouvelles - Editions Durand Peyroles


http://www.terresdemontaigu.fr/upload/internet/images/contenu/vivre/culture/printemps_du_livre/PDL2013/accueil2013/Photo%20page%20acceuil250.jpg 



jeudi 18 avril 2013

Message personnel

La plus drôle des créatures
Comme le scorpion, mon frère,
Tu es comme le scorpion
Dans une nuit d’épouvante.
 
Comme le moineau, mon frère,
Tu es comme le moineau
Dans ses menues inquiétudes.
 
Comme la moule, mon frère,
Tu es comme la moule
Enfermée et tranquille.
 
Tu es terrible, mon frère,
Comme la bouche d’un volcan éteint.
Et tu n’es pas un, hélas,
Tu n’es pas cinq,
Tu es des millions.
 
Tu es comme le mouton, mon frère,
Quand le bourreau habillé de ta peau
Quand le bourreau lève son bâton
Tu te hâtes de rentrer dans le troupeau
Et tu vas à l’abattoir en courant, presque fier.
Tu es la plus drôle des créatures, en somme,
Plus drôle que le poisson
Qui vit dans la mer sans savoir la mer.
 
Et s’il y a tant de misère sur terre
C’est grâce à toi, mon frère,
 
Si nous sommes affamés, épuisés,
Si nous somme écorchés jusqu’au sang,
Pressés comme la grappe pour donner notre vin,
Irai-je jusqu’à dire que c’est de ta faute, non ...
... Mais tu y es pour beaucoup, mon frère.

Nazim Hikmet (1901 -1963 )

mercredi 17 avril 2013

Citation

"Qu'on proteste ou qu'on se fâche, qu'on s'indigne ou qu'on s'exalte, Schopenhauer a marqué l'humanité du sceau de son dédain et de son désenchantement. Jouisseur désabusé, il a renversé les croyances, les espoirs, les poésies, les chimères, détruit les aspirations, ravagé la confiance des âmes, tué l'amour, abattu le culte idéal de la femme, crevé les illusions des cœurs, accompli la plus gigantesque besogne de sceptique qui ait jamais été faite".

Maupassant

mardi 16 avril 2013

Nouvelle bonne nouvelle... Des nouvelles..

Y'a des périodes... Contre toute attente, mon 13° opus arrive.. Je serai présent pour sa naissance, les vendredi 19 et samedi 20 Avril au "Printemps du Livre 2013" de Montaigu.. Viendez nombreux !!!! Comme vous voudrez mais viendez !!!!!


lundi 15 avril 2013

Pensum...

Par contre, il va me falloir beaucoup de courage et de calme, cette année.. C'est l'année Camus, dites-donc... Un centenaire quelqconque.. On va y avoir droit dans tous les sens, à toutes les sauces, sur tous les piédestals de la bien-pensance bourgeoise, celle qui met des frissons dans le bas du dos aux bourgeoises anticommunistes et en mal de sexualité.... Je suis sûr et certain que je vais devoir être lourd, au cours de cette mauvaise année.. Je continuerai néanmoins de conchier Camus à chaque fois que l'actualité m'en donnera l'occasion.... Et je continuerai à lui préférer Sartre ou Robespierre ou la Révolution ou "La justice"... Entre Camus et la justice, définitivement, je choisis la justice ..... Celle des Hommes....

vendredi 12 avril 2013

Livraison...

Le même en vrai.. Magnifique.. et plein de très bons textes ... (en dehors du mien, évidemment...)






Disponible en librairie (en rayon ou à la commande), ou sur le web ici

jeudi 11 avril 2013

Bonnes nouvelles

La semaine qui s'achève et celle qui vient vont être particulièrement riches pour moi....

D'abord, je vais avoir mes deux derniers livres :
Ensuite, les éditions "Asphodèle" vont publier quatre nouveaux exemplaires de la collection "confettis"....... Jany Pineau, Esther KÄ,  Jean-Jacques Nuel et Thierry Roquet.....

Ajoutons à celà que je viens de finir les corrections d'un livre à venir aux éditions Durand-Peyrolles, un recueil de nouvelles qui sera mon..... Treizième ....

Des superstitieux, dans l'assistance?......

samedi 6 avril 2013

Panorama.......


Au cours de ma vie maintenant assez longue, plus longue, même, que celles de mes deux grands-pères, l'un mort à 47 ans, l'autre à 60, dans ma vie, donc, j'ai fait …..


En plus de tout cela, j'ai été jeune, mature, vieux, amant, amoureux, con, très con, il paraît, j'ai fait du ski, très bien, il paraît, j'ai fait deux cent mille kilomètres à moto, sans accident grave, bien qu'exploitant au maximum les possibilités de mes machines, de très belles machines, j'ai aimé les voitures, parfois de très belles voitures, j'ai aimé le sexe, je l'aime encore, j'ai été lubrique, parfois, j'ai fumé plus que de raison, j'ai bu, trop, j'ai eu froid, j'ai eu chaud, j'ai adulé les « vacances », j'ai été un « geek » radical, jusqu'à figurer parmi les premiers clients de « France Télécom », dans les années 80, jusqu'à être fanatique d' « Atari » puis d' « Apple ».... J'ai acheté l'un des premiers « iPhones », j'ai juré « que par Mac ». J'ai dormi plus que la moyenne, m'octroyant chaque jour une sieste obligatoire, un luxe... J'ai fait un infarctus, de nombreux séjours à l'hôpital... Je me suis fâché avec la terre entière... Au cours de ma vie, je n'ai jamais eu peur, ce qui est le contraire du courage... Le courageux, c'est uniquement celui qui parvient à dominer sa peur.... Comme dirait Néruda : j'ai vécu ….Et je crois sentir que, après tout ça, on attend de moi, avant tout, que je me repose enfin..... Que la fatigue me gagne.... Me prenne, m'abatte ….Histoire d'en finir....

Je suis désolé... Malgré quelques passages à vide, dont un actuel, je vais repartir..... J'en suis navré.... Réellement navré... Je vais continuer de vous emmerder..... Et, dans la vie, on n'emmerde jamais que ceux qui veulent bien l'être....

AVIS DE PARUTION - Version originale


Couv-VO-jpeg.jpg
 
Après la maison, la musique, la nuit et le foot, Antidata sort un recueil de nouvelles collectif sur le thème du cinéma : "Version originale".
 
Avec des textes de Laurent Banitz, Jean-François Dormois, Malvina Majoux, Gilles Marchand, Stéphane Le Carre, Stéphane Monnot, Eric Pessan, Karine Medrano, Pascal Pratz, Murielle Renault, Ludmila Safyane et Christophe Segas.
 
Version originale
12 nouvelles sur le cinéma
176 pages
11,50 €
 
 
Disponible en librairie (en rayon ou à la commande), ou sur le web ici

jeudi 28 mars 2013

mardi 19 mars 2013

Publication

En bas, à gauche, c'est écrit : "Pascal Pratz".. Je fais donc partie de la prochaine livraison des éditions Antidata (avec un certain Eric Pessan...) .... Parution imminente...


lundi 18 mars 2013

Bougon....

Bon.... Ça redémarre, peu à peu.... Sauf qu'il me manque absolument tous les logiciels nécessaires à l'exercice de mon activité.. La faute à Mac OS 10.8 .... qui n'est plus compatible avec rien.... Depuis que j'ai choisi de passer au numérique, en traitement de texte, en photo, en tout, par esprit de "modernité", jamais.. je dis bien jamais (j'ai commencé en 75, environ...) .... je n'ai été autant "fliqué" par un logiciel que par OS 10.8.... J'ai donc décidé de lui régler son compte, au flic de service.... Mauvaise nouvelle (????...)  pour vous et moi : ça va prendre du temps. Et si je n'y parviens pas, vous savez quoi ?... je vais la remettre dans ma culotte.... Je voudrais voir ça, tiens!... Qu'une machine décide pour moi .... J'ai simplement une idée, comme ça.... Steeve est mort, il paraît... (le 05/10/11)... et 18 mois plus tard, son entreprise rentre dans le rang des plus grands flics de la terre.... Et je vous raconte pas tout ce qui est devenu payant sous 10.8... Je sais, je sais, LINUX !.... Allez, je vous laisse à vos rêves.. On n'est pas près de briser la spirale.... En attendant, je reviens pas.... Le temps !.... Il me faut du ..... temps..... 

lundi 11 mars 2013

l'ordi a décidé de marcher juste le temps de ...

Petite note, dont je ne suis pas certain qu'elle augure d'un avenir radieux par ici, ce machin virtuel et électronique .....

Pour la justice, moi, je suis prêt à donner ma mère.......

Comprenne qui pourra ......

Non retour

Ben.... je serais bien revenu mais l'ordi général du PP et d'Asphodèle refuse une remise en route après vacances.. J'ai trouvé plus fainéant que moi.... Pépère surchauffe gravement.... Je vais donc résoudre le problème et puis, peut-être, vous revenir.... Peut-être parce que les signes, j'adore....... Et s'il avait raison, le pépère ?....

vendredi 22 février 2013

Adios !...


C'est les vacances.... Je dois l'admettre : l'univers de mes nuits est depuis un temps uniquement peuplé d'une seule idée: je suis déjà parti là-haut (montagne) parce que j'ai besoin ... Vive la paresse et le « rien-foutre » !... On se revoit début Mars ?....

jeudi 21 février 2013

Mauvaise nouvelle attendue

Depuis un temps, je m'y attendais, comme beaucoup d'autres auteurs..  Les éditions Kirographaires, déjà très sujettes à caution, confirment, par l'intermédiaire de leur responsable, J.P. Pierot  ....

" Chers auteurs et partenaires,

..... nous avons, compte tenu de la pression sous laquelle nous devons travailler, envisagé tous les scénarios possibles, y compris celui d'un arrêt total de notre activité.....

Nous communiquerons très prochainement avec vous en détail sur les réajustements de calendrier et d'organisation que cela engendre.

J.P. PIEROT
 Direction Générale"

Donc, finalement, il n'arrive pas.... Il n'arrivera peut-être jamais ...... La vie, quoi !....


mercredi 20 février 2013

Cheval


Spanghero !... Un nom sans taches, vous pensez.. Des héros !... Des rugbymen, des sportifs.. De jeunes « adulescents » en short qui nous ont régalés par leurs exploits... En vérité, des égoïstes forcenés uniquement préoccupés de leur « image », pour ce qu'elle peut rapporter... Manque de bol, ils ont revendu, entendez « ils ont fait des bénéfices », à un sans-foi ordinaire pour qui boeuf, cheval, tout ça c'est de la viande... Comme vous et moi, pas plus, pas moins... Puis-je rappeler que ce « Sud », dont ils sont tous issus, c'est celui des « corridas » ?.... On triche, comme on peut tricher sur le stade, en se droguant, en achetant... Où est le problème ?.. Quoi de neuf ?... Le neuf, c'est « l'empoi ».. La CGT, le PCF, se lancent comme un seul homme: il faut sauver « l'empoi »... Une seule chose l'emporte : que les « ouvriers » ( autrefois on disat les « prolétaires ») puissent retourner au boulot.... JAMAIS le livre de Lafargue (le droit à la paresse) n'a été aussi actuel... Si vous cessiez de vous traîner devant les « patrons », bande de larves, le monde changerait immédiatement.. Et, si vous préférez, relisez Nietzsche et son allégorie sur le « mouton »(vous), les « chiens » (les socialistes)  et les « rapaces » (au choix : les capitalistes ou les surhommes) ..... Mais je comprends... Lire, c'est au-dessus de vos forces !... Retournez donc au boulot !... Et continuez, surtout, au nom de « l'empoi », à bouffer de la merde et à en faire bouffer à vos contemporains qui, à cause de leur « empoi » n'ont plus le temps de cuisiner.... Moi, je m'en branle... J'aime la viande de cheval et je n'achète jamais de produits « Findus »....

mardi 19 février 2013

Tabac.....


Tabac : 65 000 morts par an... Pollution : 42 000 morts par an. On veut interdire le tabac ? Chiche !.... Mais on interdit en même temps les usines, le chauffage et le diesel, responsables, à eux-trois, de plus des trois quarts de la pollution... Il faut que ce soit de votre faute, vous comprenez ça ?... Toute domination repose sur la dénonciation des « vices ».... Les vôtres !...

lundi 18 février 2013

Amen !...


Extrait du décret d'application de la loi sur les rythmes scolaires, signé de notre premier ministre, Jean-Marc, cul-béni nantais (le pays où ¾ de la population a le cul-béni)....


« Lorsqu'il arrête l'organisation de la semaine scolaire d'une école, le directeur académique [......] veille au respect des conditions mentionnées aux articles D. 521-10 et D. 521-11. Il s'assure de la compatibilité de cette organisation avec l'intérêt du service [......]. Il s'assure également que cette organisation ne porte pas atteinte à l'exercice de la liberté de l'instruction religieuse mentionnée au second alinéa de l'article L. 141-2. »

France, fille aînée de l'église.... Même sous un gouvernement « socialiste »..... Navrant !.....

samedi 16 février 2013

W E

Véquende.....

vendredi 15 février 2013

GPA

J'ai trouvé !... Pour couper court au débat sur la GPA, il n'y a qu'une solution : interdire l'avortement.... Toutes les filles en cloque, douze ans, quarante sept, vont jusqu'au bout de leur grossesse et on met leur chiard au pot. Elles, elles n'en ont rien à foutre et, de l'autre côté du tuyau, y'a douze mille couples en attente. C'est parfait!... On dit merci à qui ?...

jeudi 14 février 2013

22 les revoilà !....

Libération, 06/02/2013 : «Les Français ne sont plus que 47% à penser que le PCF est voué à disparaitre, contre 58% en 2010». Ho!Ho!.. Il se passe quelque chose ?....

mercredi 13 février 2013

Poncif pontif.....


Le pape ......... Non, finalement, rien !... Sauf que le 11/02 serait le jour de la St Adolphe... (Adolphe d'Osnabruck (†1224), moine puis évêque). Adolphe Ratzinger. Sieg Heil!... C'est magnifique. On n'a qu'à dire que c'était la St Adolphe.....

lundi 11 février 2013

Lent .....


La lenteur m'agace. Je parle de la lenteur intellectuelle. Je ne cours jamais, jamais je ne presse le pas, je ne double jamais personne dans les queues. Mais la comprenette difficile me met hors de moi. Je n'y peux rien. Il paraît que j'ai un cerveau spécial, que je n'y suis pour rien, que le monde est bien plus lent que moi par construction. N'empêche, quand j'ai en face de moi une personne lente du bulbe, je m'énerve, je m'emporte, je crie, j'insulte. Il paraît que ce n'est pas facile de m'avoir comme papa.

samedi 9 février 2013

Pause

Un peu "buggé", le PP... on va faire une pause.... Peut-être que ça reviendra...

jeudi 7 février 2013

Image

Sans commentaire.....